Les Marchands de Cania
Nous sommes une Guilde axée Role Play et métier sur Dofus.
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes 
 S’enregistrerS’enregistrer    ConnexionConnexion 

[Background] Kerzaarth Khatrfeuil
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet
   Les Marchands de Cania Index du Forum  .::. Dans les plaines de Cania  .::. Le Manuscrit de Rauh le Pleye  .::. Vos Backgrounds et Vos Récits

Sujet précédent .::. Sujet suivant  
Auteur Message
Kerzouille
Fondateur
Fondateur

Hors ligne

Inscrit le: 23 Jan 2010
Messages: 199
Localisation: Se repose, à l'ombre d'un arbre.
Masculin Lion (24juil-23aoû) 猪 Cochon Fécatte 140

Message Posté le : Mar 23 Mar - 21:39 (2010)    Sujet du message : [Background] Kerzaarth Khatrfeuil Répondre en citant

Note: Il est possible que certains passages changent au fils du temps, quand ils ne me satisfassent ou pour d'autres raison. 


Kerzaarth Khatrfeuil
 

   Le soleil n'était plus qu'une légère tâche rougeâtre au loin, et les Amaknéens rentraient chez eux, après une dure journée de labeur. Je m'arrêtai moi même, après une longue mais paisible chevauchée à travers les contrées d'Amakna.
J'avais alors pour but de rejoindre Bonta la cité Blanche, qui était dans ma tête synonyme de commerce, mais surtout d'acheteurs peu crédule. Mais avant tout cela, j'interrompis mon trajet, devant un petit bosquet. J'attachais ma dragodinde à un arbre, et j'allai chercher du bois pour le trajet, la lune me conférant la luminosité nécessaire, je faisais cette tâche sans encombres. Retourné à mon campement d'infortune, j'allumais un feu grâce à une technique que j'avais peaufiné, lors de me inlassables chevauchées entres les diverses villes parsemant le Monde des Douzes, qui consistait tout simplement à faire naître une flamme, d'une simple friction entre une bûche et une fée d'artifice.
Je m'asseyais alors, et me réchauffais autours de ses flammes, qui semblaient lécher le ciel nocturne, nimbé jusqu'alors de l'aura que la lune lui conférait.
J'accompagnais cette féerie de mon illustre harmonica; une douce symphonie s'élevait dans la nuit, emplissant l'air. Elle semblait figer le temps, et même les Mulous qui avaient pour comme habitude de pousser des hurlements et d'autres grognements, se turent.
Mes paupières se firent lourdes et au fil de la musique, je plongeais dans un profond sommeil réparateur.

Je me réveillais le lendemain, après une longue et douce nuit. J'allais chasser le sanglier pour satisfaire mon appétit, il devait bien y en avoir dans le bosquet se situant près de mon bivouac.Une fois dans la forêt, j'entendis un bruissement dans le buisson qui se situait devant moi. M'armant d'une fée d'artifice, j'avançais à pas feutrés. Soudainement le bruissement s'arrêta, Je m'arrêta et attendis.
L'attente paraîssait interminable, et des gouttes de sueur perlaient sur mon front. Puis, je vis une élégante silhouette sortir du buisson; une chachatte rousse portant dans sa gueule un piou qui semblait en mauvaise posture. Lorsqu'elle me vit, elle déguerpit à travers les arbres, de sorte que je ne puis la suivre.
Ce ne fut que plus tard, alors que j'avançais toujours plus profondément dans la chênaie, que j'ouïs d'autres bruits, cette fois-çi, j'étais déterminé à ne pas les laisser s'échapper. Une fée dans la main, et ma fidèle flûte dans l'autre  - Je ne me bat quasiment jamais avec les armes usuelles, bien souvent je me contente de ma flûte, avec laquelle j'envoûte mes adversaires, ou encore d'un fée d'artifice, que je projette sur l'ennemi. - je m'approchais, jusqu'à que je puisse voir la scène: là-dites chachatte Rousse reculait fasse à un mastodonte de poils, le bestiaux, qui n'était rien d'autre qu'un sanglier, il m'aperçus, fit volte face et me chargea. Étant étonné de la rapidité ahurissante à laquelle le sanglier se rapprochait, j'implorais que le Dieu Enutrof, me viennent en aide, et qu'il fasse mordre la poussière à ce tas de chair. Quelques secondes plus tard, le sol trembla, synonyme que ma prière avait été exaucée.
Je m'arrêtais donc de courir comme un dératé, et fixais le sanglier gisant sur le sol. Il n'était pas mort, seulement assommé.
Je m'empressai donc de l'achever, en lui envoyant un fée d'artifice. L'impact de la fée calcina sa chair dans un crépitement sourd. Je rentrais à mon campement, traînant le sangliers par la force de mes bras. Je le préparais, et je décidais d'en laisser un morceau à la chachatte, qui j'avais remarqué qu'elle me suivait discrètement depuis l'altercation avec le sanglier.
Puis je reprenais la route vers Bonta la Grande, sur le dos de "Croûton" ma fidèle dragodinde


Dernière édition par Kerzouille le Lun 29 Mar - 16:04 (2010); édité 3 fois
Revenir en haut
              

Publicité






Message Posté le : Mar 23 Mar - 21:39 (2010)    Sujet du message : Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
              

Kerzouille
Fondateur
Fondateur

Hors ligne

Inscrit le: 23 Jan 2010
Messages: 199
Localisation: Se repose, à l'ombre d'un arbre.
Masculin Lion (24juil-23aoû) 猪 Cochon Fécatte 140

Message Posté le : Lun 29 Mar - 15:51 (2010)    Sujet du message : [Background] Kerzaarth Khatrfeuil Répondre en citant

Je faisais une dernière escale en Amakna, dans la Place Marchande, où mon instinct d'Enutrof me dénicha les bonnes affaires. Une pierre du Koulosse par là, une laine de Bouftou Royal par ici. Je me retrouvais avec pleins d'objets de valeur, j'annonçais déjà de bon bénéfice, lors de ma vente à Bonta. Je décidais de rester aux environs de la Place Marchande pour camper.
Alors que je déballais le reste du sanglier de ce matin des feuilles de fourbasse, je vis la Chachatte Rousse s'asseoir devant moi. Je me frottais les yeux, et je me demandais si ce n'était pas la fatigue qui me faisait cet effet. Mais non, la chachatte était encore présente devant mes yeux, je décidais donc de l'emmener dans mes péripéties. Pour fêter cela, je buvais une grosse gorgée de Glouto Rhum.
Je ne fit ni de feu de camp et ni de la musique  - par peur des pillards, vu que je transportait beaucoup de biens, à l'époque -  Alors, pour passer le temps, j'avalais goulument un morceaux de chair de sanglier, et j'entamais la rédaction d'un partition pour mon harmonica,et tout cela grâce au magnifique présent que m'offrais la pleine lune et un ciel sans nuages, sa clarté.

[ à Suivre ]


Revenir en haut
              

Contenu Sponsorisé






Message Posté le : Aujourd’hui à 07:54 (2018)    Sujet du message : [Background] Kerzaarth Khatrfeuil

Revenir en haut
              

   Les Marchands de Cania Index du Forum .::. Vos Backgrounds et Vos Récits
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet
Page 1 sur 1
Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Montrer les messages depuis :   

 
Sauter vers :  

Index | créer forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com
Template by .: SGo :.